Samana : Une ville cosmopolite

Samana : Une ville cosmopolite

Sise à l’extrême nord-est de la République Dominicaine, la péninsule de Samaná, s’étend sur une superficie de 1 200 km². Elle est bordée au nord par l’Océan Atlantique et au sud par la baie de Samaná.

D’est en ouest, cette péninsule « nature » est traversée par une magnifique chaîne de montagnes, la Cordillère de Samaná, dont les sommets arrondis dépassent les 500 mètres.

D’un climat tropical très agréable tout au long de l’année, cette région de la République Dominicaine enregistre des températures moyennes entre 25° et 29°C.
Comptant aujourd’hui une population de 51 501 habitants de différentes origines, cette ville impressionne par son mixage de cultures, langues et gastronomie.

Offrant un spectacle rare, la péninsule de Samaná promet à ses visiteurs un mélange extraordinaire de tout ce que vous pouvez voir en République Dominicaine. En effet, montagnes, plages, baies et forêts tropicales, tous s’y côtoient dans un tableau des plus captivants.

Tout y est : récifs de coraux aux couleurs vibrantes, ruisseaux et rivières aux eaux limpides et cristallines, chutes d’eau entourées de végétation luxuriante, magnifiques collines bordées de cocotiers, forêts exubérantes et du sable blanc qui contraste avec la verdure.

Ici la beauté réside dans la simplicité, la péninsule de Samaná, possède des plages vierges et à l’état naturel comme :

La Playa Rincon est située à quelques kilomètres du port de Samana. Ce havre de beauté et de fraîcheur est considéré comme l’une des principales attractions touristiques de la péninsule de Samana.

Répertoriée parmi les trois meilleures plages de la République et des Caraïbes, cette péninsule avance une étendue de  sable blanc, de grands cocotiers et des plages calmes bien loin de tout complexes ou infrastructures hôtelières.

Playa Fronton : Considérée par beaucoup comme le joyau de Las Galeras pour ses coraux, c’est une plage isolée de toute l’effervescence touristique. A quelques kilomètres de là, se trouve la carrière de marbre la Boca Del Diablo, véritable merveille de la nature qui ne vous laissera pas indifférent.

Cayo Levantado : Riche en ressources naturelles, est l’une des régions les plus attrayantes de Samaná, en République Dominicaine. Cet Îlot est  bordé par deux plages de sable fin et immaculé. Il expose des pelouses vertes jusqu’au bord de ses eaux, des cocotiers, des sentiers qui traversent une forêt tropicale, des lianes, des fromagers et une diversité d’espèces marine.

L’un de ses principaux attraits également est la qualité de ses établissements hôteliers, ses sports nautiques comme le snorkel et la plongée, ainsi que sa délicieuse gastronomie.

Samaná accueille, de janvier à mars, un phénomène naturel, la saison des amours des baleines à bosse. Venant par milliers à ce rendez-vous annuel, les baleines exécutent un ballet majestueux des plus captivants. Un spectacle unique et impressionnant !

Riche d’une culture diversifiée, la péninsule de Samaná organise le festival annuel de la récolte, une tradition qui vient des festivals du riz d’Afrique Occidentale.

Comme d’autres régions de la République Dominicaine, Samana, vit du tourisme. Pour mieux desservir ses visiteurs et rendre leur voyage mémorable, la ville dispose de complexes touristiques de grande ampleur, restaurants, bars, aéroport, cafés et boutiques.
Malgré ce côté très touristique, la péninsule a su préserver son authenticité et sa tranquillité.