Economie 2019-02-21T09:29:31+00:00

La République Dominicaine, deuxième économie des Caraïbes

L’économie de la République Dominicaine dépend principalement du tourisme et de l’industrie. Elle connaît depuis 2005 une croissance soutenue, l’une des meilleures performances de la région. Cette croissance (avec 5,8% du PIB en 2018) est dûe essentiellement au développement du secteur du tourisme et du bâtiment.

Le secteur du tourisme prend une importance croissante depuis les années 1990, avec la plus grande part du PIB du pays (64,6 % en 2010). C’est la principale source de devises.

Les industries et les services représentent la deuxième grande part du PIB de cette région avec 28,3 % du PIB (2010), contre 7,1 % du PIB (2010) pour le secteur de l’agriculture.

Entre 2003 et 2004, le pays a connu, une grave crise financière qui a conduit à une forte dévaluation du pesos dominicain ainsi qu’une importante inflation et crise d’endettement.

Depuis 2004, le pays témoigne d’un rebondissement du pesos dominicain et enregistre une forte croissance et une certaine stabilité.

Monnaie et coût de la vie

Le coût de la vie en République Dominicaine n’est pas aussi élevé qu’il paraît, en effet, le salaire moyen en République Dominicaine est d’environ 6 000 pesos, soit à peu près 120 dollars.

Le pesos dominicain (RD $) est la monnaie locale du pays. Un pesos est divisé en 100 centavos. La monnaie est composée de pièces de 1, 5, 10 et 25 pesos. Les billets sont de valeur de : 50 pesos, 100, 200, 500, 1 000 et 2 000.